Quels sont donc ces fruits et légumes qu’on veut nous faire manger ?

Quels sont donc ces fruits et légumes qu’on veut nous faire manger ?

Panier de légumes

Aujourd’hui, j’ai choisi d’écrire ce petit billet pour vous raconter ma mésaventure de la semaine dernière avec les fruits et légumes.

 

Avant tout, je dois vous expliquer que depuis environ 6 ou 7 ans, je n’achète plus mes fruits et légumes dans les grandes surfaces excepté pour les agrumes, les bananes et des fruits exotiques de temps en temps. J’ai effectivement la chance (et le travail qui va avec) d’avoir un petit potager qui produit pour l’instant surtout l’été et nous donne de délicieuses tomates, aubergines, courgettes… Pour ce qui nous ne produisons pas, je me sers à la Ruche qui dit oui (je précise que je ne suis pas payée pour leur faire de la publicité), groupements de producteurs locaux et présente dans toute la France (ou presque). Alors, bien sûr, c’est un peu plus cher (sans atteindre cependant le prix des légumes en magasin bio) mais c’est tellement bon ! L’autre « inconvénient » pour ceux qui n’en n’ont pas l’habitude, c’est que vous ne trouverez pas de tomates en plein hiver ni de fraises en novembre… Vous ne pourrez manger que ce qui est de saison et c’est tant mieux pour votre santé ! Manger des légumes hors saison, c’est manger soit des légumes qui viennent de l’autre bout du monde, soit des légumes qui ont poussé de manière plus ou moins artificielle (lumière artificielle, chaleur artificielle…) et nourris aux engrais liquides…

 

Bref, pour en revenir à ma petite histoire, j’ai oublié de passer ma commande hebdomadaire dans les temps à la Ruche et j’ai donc décidé d’aller au marché local – une bonne occasion de faire découvrir ce petit monde à mes filles – pour acheter mes fruits et légumes pour la semaine… J’ai donc acheté des radis, un bouquet d’artichauts, des fraises… tous provenant de France (enfin c’est ce qui était marqué) et de saison. Je m’en suis tirée pour à peine moins cher qu’habituellement à la Ruche (3 € de moins environ pour à peu près les mêmes produits).

 

Arrivée à la maison, j’ai commencé par trier les radis et les fraises pour le repas du soir et là, GROSSE DECEPTION… Les fraises étaient insipides même avec du sucre et les radis avaient tellement été poussés qu’ils étaient creux avec un délicieux goût… d’eau !

Même les artichauts qui paraissaient beaux n’avaient que très peu de goût (à part celui de la vinaigrette avec laquelle nous les avons mangés !)

 

La conclusion est simple : ces légumes ne sont pas bons. Je suppose que, quand on ne mange que ceux-là, à force, on ne s’en rend plus compte, mais ces légumes n’ont pas de goût et pour moi qui suis habituée à des légumes – des vrais – j’ai beaucoup de mal à revenir en arrière ! Du coup, j’ai décidé de « rentabiliser » davantage mon potager en l’exploitant aussi l’hiver et mieux…

 

Et, vous, quels légumes mangez-vous ?

 

Cet article vous a plu, alors partagez-le...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *